Le MOOC « Bien archiver… » : début des cours le 9 novembre

La deuxième session du MOOC « Bien archiver : la réponse au désordre numérique », proposé FUN (France Université Numérique) sur par le CR2PA, en partenariat avec l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense va bientôt commencer : https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/Paris10/10003S02/session02/about

Que de chemin parcouru, ces derniers mois pour la notoriété de l’archivage managérial !

En feuilletant le livre d’or de la première session, l’hiver dernier, on se prend à rêver :

 « Encore besoin de digérer tout ce que j’ai appris avant d’envisager une saison 2. Premier MOOC que je suivais, une véritable réussite. Très clair, abordable avec une variété de supports qui évite la monotonie. »

« Félicitations pour ce MOOC. C’est très instructif ! J’ai une nouvelle vision de l’archivage et un nouvelle approche du métier. Les cours sont ludiques et d’une grande accessibilité. Les intervenants sont intéressants et passionnés et nous font prendre conscience de l’utilité et de l’importance de l’archivage. Très bonne initiative, merci ! De plus, je découvre ce qu’est un MOOC. J’aime cette façon d’apprendre, de comprendre, de s’enrichir en liberté et à son rythme. Bravo à toute l’équipe pédagogique. »

Pour beaucoup d’entre nous, il y a un an encore l’acronyme MOOC restait une énigme, petit dernier de cette nouvelle société du numérique tellement innovante et déstabilisante pour tous ceux  qui ont eu à connaître de l’enseignement et des organisations d’entreprise du vingtième siècle !

Qui plus est  avoir l’ambition d’un cours en ligne ouvert à tous, utilisant l’agilité du numérique, pour sensibiliser chacun sur les risques de l’archivage ? un concept perçu par beaucoup encore comme « ringard » au regard de leur quotidien tendu vers des contrats d’objectifs court terme, alors qu’il s’agit en réalité d’un processus transverse majeur d’entreprise !

Mais le pari, bien que risqué, a atteint son objectif au-delà des espérances et révélé des atouts insoupçonnés.

  • Le spectre du public intéressé  qui s’est avéré très large, de l’étudiant au cadre dirigeant, du professionnel  au retraité ….
  • L’engagement personnel sans contrepartie : une attente vivifiante dans une société percluse de sinistrose et de droits sans obligations
  • Le besoin intact de se cultiver pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’un parcours scolaire valorisant
  • La quête de savoir facilitée pour ceux  qui ne disposent pas d’universités dans des pays où les priorités sont ailleurs,
  • La souplesse de l’outil adapté au rythme de chacun, le forum en ligne: une véritable révolution pédagogique susceptible de bouleverser l’enseignement magistral ?

Il sera intéressant de faire prochainement un retour d’expérience sur ces nouvelles pratiques pédagogiques, mais dès à présent, avec le MOOC « Bien archiver : la réponse au désordre numérique » nous avons acquis deux convictions majeures :

  • le degré de satisfaction des apprenants est directement corrélé à la qualité du produit mis en ligne. Il ne s’agit en rien de produire, en copié-collé, un cours magistral filmé, agrémenté de quelques slides.
  • l’’ingénierie pédagogique d’un MOOC est exigeante et complexe, car destinée à un public disparate. Le fil rouge doit être compris de tous avec des mots simples, des animations et des témoignages pertinents. La sanction peut être immédiate avec une désertion « en rase campagne » si l’apprenant n’est pas placé au cœur du dispositif. Il n’est en effet tenu par aucun lien contractuel, puisque sa motivation principale s’appuie sur sa satisfaction à comprendre et apprendre de façon ludique.

Cette session 2 du MOOC « Bien archiver : la réponse au désordre numérique » tient compte des remarques de la première session, car vous avez été nombreux à souhaiter une (re)diffusion.

Plus de 5000 apprenants nous ont déjà accompagnés début 2015, mais vous êtes nombreux à regretter d’avoir découvert trop tardivement pour la 1ère session, ce nouvel outil si facilement accessible et gratuit.

Alors n’hésitez plus inscrivez-vous et rejoignez les adeptes de l’archivage managérial. Camille et son équipe des Serres d’Eupéa vous feront partager leur expérience et leur satisfaction. Vous ne serez pas déçus !

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *