La politique d’archivage, une affaire de dirigeants ? Bien sûr !

Une tribune de l’Atelier BNP Paribas

Quel décideur peut ignorer le raz-de-marée permanent des flux de documents, de fichiers et de données ? L’information numérique se crée, sort, entre, circule, prolifère, se démultiplie, se déforme, s’égare… et fait courir de nouveaux risques à l’entreprise et à ses dirigeants. Des risques juridiques mais aussi économiques, comme l’actualité nous le démontre quotidiennement.

Pour protéger son patrimoine matériel et immatériel, pour se mettre en conformité avec la réglementation, tracer les responsabilités, réduire les risques, il y a bien sûr des outils, des méthodes, et des experts. Mais cela ne suffit pas. C’est pourquoi le CR2PA (Club des Responsables de Politique et Projets d’Archivage) s’est donné, depuis sa création, un objectif majeur : faire prendre conscience aux dirigeants des entreprises que le management de la politique d’archivage – ou archivage managérial – était de leur responsabilité, au même titre par exemple que l’assurance qualité ou la sécurité.

Cette valorisation de l’archivage managérial doit conduire les dirigeants à définir une gouvernance et à choisir une politique, déclinées ensuite dans chacune des entités de l’entreprise. L’archivage managérial agit véritablement comme une assurance qui contribue à la pérennité de l’entreprise.

 Pour en savoir plus